Une dizaine de candidats à la reprise de Rottendorf Pharma à Valenciennes

Le 17 Mars 2010
Imprimer
 

L’usine Rottendorf Pharma de Valenciennes (59), en redressement judiciaire depuis le 30 novembre, ne laisse pas indifférent. L’administrateur judiciaire Jean-Jacques Bondroit aurait ainsi reçu 9 demandes de dossier, nous indique une source proche de la direction. Lundi dernier, l’entreprise a été autorisée par le tribunal de commerce à poursuivre son activité jusqu’à la fin du mois de novembre. Les éventuels repreneurs ont, de leur côté, jusqu’au 26 mars pour déclarer officiellement leur candidature et décrire leur projet industriel.
Cette ex-usine Abbott, spécialisée dans les formes sèches, n’emploie plus que 140 salariés, contre 178 au moment de la mise en œuvre par l’administrateur du plan de sauvegarde de l’emploi. Elle vient également de changer de dirigeant : un manager de transition, Bertrand Piens, a en effet succédé au pdg Peter Verheyen.