Wyeth ampute de nouveau ses effectifs de 1 200 emplois - Actulabo

Wyeth ampute de nouveau ses effectifs de 1 200 emplois

Le 30 Avril 2008
Imprimer

Un mois après avoir rendu publique la suppression de 1 240 emplois commerciaux (voir notre post du 28 mars), Wyeth remet le couvert. Un porte-parole de la big pharma du New Jersey a annoncé une nouvelle étape du plan de réduction des effectifs qui doit supprimer 5 000 postes d’ici à 2011. Cette fois encore, le plan touche 1 200 emplois et « il affectera toutes les unités, sur l’ensemble de la planète » indique le porte-parole du groupe ; celui-ci n’a pas voulu confirmer l'information selon laquelle la filiale de santé animale Fort Dodge serait épargnée par la mesure. Le site de Pearl River (New-York), qui emploie 3 000 personnes dans ses trois unités — R&D, vaccins, médicaments (OTC et vitamines) —, devrait perdre 141 postes. Il est à noter que Wyeth, qui s'est donné le Français Bernard Poussot comme patron (CEO depuis deux ans, il deviendra chairman en juin prochain), emploie 750 personnes en France, dont 290 au centre de R&D parisien.
Cette restructuration d’ampleur est la conséquence directe des menaces qui pèsent sur quelques médicaments du groupe, dont l’antiulcéreux Protonix, dont le brevet arrive à échéance dans deux ans.