AbbVie s’apprête à racheter Allergan pour 63 Md$

L’américain AbbVie s’apprête à débourser 63 Md$ pour mettre la main sur son concurrent Allergan, surtout connu pour le fameux antirides Botox mais qui figure également à la deuxième place mondiale de l’ophtalmologie. Selon les termes de l’accord, AbbVie versera 188,24 $ par action Allergan, dont 120,30 $ en numéraire et le solde en actions ; l’offre représente une prime de 45 % par rapport au cours de clôture du 24 juin. Cette union donnerait naissance à un géant aux 48 Md$ de CA annuel – le plaçant au deuxième rang mondial derrière Pfizer – avec un portefeuille de produits comprenant non seulement le Botox, mais aussi l’Humira d’AbbVie, un traitement vedette contre la polyarthrite rhumatoïde dont les brevets tomberont prochainement dans le domaine public. Grâce à cette fusion, AbbVie espère stopper l’hémorragie provoquée par le déclin attendu des ventes de l’Humira, challengé par des traitements concurrents comme le Kevzara de Sanofi.
Richard Gonzalez, le CEO d’AbbVie, deviendra CEO et président de la nouvelle entité qui sera domiciliée dans le Delaware.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament. 

Sites utiles: porno