AstraZeneca gratifie la France

Membre du Top 15 de l’industrie pharmaceutique mondiale, AstraZeneca n’a pas manqué l’occasion. Lors de la visite effectuée ce lundi 20 janvier sur son site de Dunkerque (ci-dessus) par Emmanuel Macron dans le cadre de l’opération Choose France, où 160 patrons étrangers seront reçus à Versailles par le chef de l’Etat, le laboratoire anglo-suédois a annoncé un programme d’investissement de quelque 500 M$ d’ici à 2025 pour la France, notamment au profit de son usine nordiste où il a prévu d’engager une enveloppe de 230 M$ (207,3 M€). 
Le projet prévoit l’installation d’une nouvelle chaîne ultra-automatisée de fabrication de produits aérosols pour le traitement de l’asthme et de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), ainsi que la modernisation et l’optimisation des infrastructures existantes. Une centaine d’emplois seront créés sur cette unité industrielle qui emploie aujourd’hui 470 salariés, dont 90 % en CDI. Par ailleurs, AstraZeneca souhaite financer plusieurs partenariats de recherche avec des laboratoires privés et publics et installer à Paris une plateforme d’innovation centrée sur l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé, avec à la clé la création d’une cinquantaine d’emplois ; AstraZeneca France est la seconde filiale européenne du groupe avec près de 1 000 salariés.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.