Covid-19 : le LFB produira les lots cliniques du candidat de Xenothera

La biopharm nantaise Xenothera (12 salariés), qui développe depuis 2016 des traitements contre les infections à coronavirus – dont celle provoquée par le SARS-CoV-2 –, vient de signer un accord de manufacturing avec le LFB, spécialiste des médicaments issus du vivant. Ce dernier produira au sein de son unité industrielle d’Alès (30) les lots cliniques du XAV-19, un cocktail d’anticorps polyclonaux glyco-humanisés potentiellement indiqué dans le traitement des patients Covid-19 non ou faiblement oxygéno-dépendants. 
Selon Odile Duvaux, présidente de Xenothera, « un premier lot clinique, destiné à une étude de phase IIa conduite sur une trentaine de patients, sera produit durant la première quinzaine de mai. Le second lot, dédié à la phase IIb, sera fabriqué en juillet ; il devrait être testé sur 100 à 300 patients, le design de cette seconde étude étant encore en discussion avec l’ANSM ». En cas de succès, le XAV-19 pourrait faire l’objet d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) en fin d’année ou au début de la suivante. La plateforme de production du LFB d’Alès est spécialisée dans la fabrication de protéines thérapeutiques ; le site gardois, récemment agréé par la FDA, emploie une trentaine de salariés.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.