Consulter en ligne

Consulter en ligne

Covid-19 : les vaccins contaminés par la défiance ?

L’information ne va pas contribuer à rassurer outre-mesure l’opinion qui manifeste une certaine défiance vis-à-vis des futurs vaccins contre la Covid-19 (selon un sondage de l’Ifop publié en août dernier, 25 % des Français y étaient sceptiques, voire hostiles). Le laboratoire AstraZeneca a, en effet, annoncé ce mardi avoir suspendu l’essai clinique de phase III de son candidat – développé avec l’université d’Oxford – après que l’un des patients inclus dans cette étude menée au pas de course a contracté « une affection inexpliquée ».
Selon un porte-parole de la big pharma anglo-suédoise, qui n’a donné aucun autre détail sur la nature de cette affection, « les vaccinations ont été suspendues pour permettre à un comité indépendant de procéder à l’examen des données de sécurité ». Ce coup d’arrêt subi par l’un des programmes de développement les plus avancés à ce jour, intervient 48 h après un débat organisé par la commission de l’environnement de la Commission européenne sur le sujet des contrats d’achat anticipé de vaccins ; cette réunion a eu lieu en présence de Sandra Gallina, la directrice générale adjointe de la DG santé et sécurité alimentaire. Au cours de ces échanges, les députés européens ont exigé que la transparence totale soit garantie pour rassurer l’opinion et réclamé que la responsabilité pleine et entière des laboratoires pharmaceutiques soit engagée, y compris en cas de « vices cachés ». Dans le même temps, la Commission européenne demande qu’un nombre significatif de vaccins soit disponible « pour la première partie de 2021 ». Il n’est pas assuré que ces deux requêtes soient compatibles…

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.