Crossject projette Zeneo en Allemagne

L’annonce était très attendue. La biopharm dijonnaise Crossject, qui développe un portefeuille de traitements dédiés aux situations d’urgence, vient de signer un accord de licence pour l’Allemagne avec le leader local du traitement de l’épilepsie, Desitin Pharma (environ 300 collaborateurs pour 107 M€ de CA à fin septembre 2017). L’accord représente un montant échelonné de 2,5 M€ et porte sur la fourniture du midazolam qui sera administré via Zeneo, le système d’auto-injection sans aiguille conçu par Crossject. Il vient compléter deux autres deals de licence signés avec plusieurs pharmas dans le traitement de la polyarthrite et des chocs anaphylactiques.
Pour l’heure, aucun de ces traitements n’est commercialisé, « mais les premières fabrications devraient être lancées en 2021 », nous indique Patrick Alexandre, le président du directoire de Crossject. Dans cette attente, la facturation de la biopharm se limite essentiellement aux recettes émanant du licensing ; son CA devrait s’élever à quelque 5 M€ en 2019.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament. 

Sites utiles: porno