Consulter en ligne

Consulter en ligne

Delpharm va produire à Reims pour une phase III d’Inventiva

Les entrepreneurs français du médicament savent jouer des effets de filière. Ainsi, la CDMO Delpharm annonce, ce jour, qu’elle vient de signer avec la biopharm dijonnaise Inventiva un contrat de manufacturing de lots cliniques. Cet accord porte sur la production et l’approvisionnement du lanifibranor, un candidat d’Inventiva potentiellement indiqué dans le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH). Ces lots seront fabriqués au sein de l’unité rémoise de Delpharm (ci-dessus) qui est spécialisée dans les formes orales solides (lots de 50 g à 1 t) ; ils seront destinés à des essais de phase III qui vont être prochainement initiés par le laboratoire dijonnais. Rappelons que ce dernier vient de réussir une levée de fonds de 30 M$ et a obtenu de la FDA le statut de « fast track » et de « breakthrough therapy » pour son candidat.
L’usine Delpharm de Reims, qui emploie 455 salariés dont 35 au développement, appartenait à la pharma allemande Boehringer-Ingelheim avant d’être rachetée par le façonnier français en 2008. 

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.