Galapagos signe un deal record avec Gilead

Habitué des deals gagnants avec les biopharms (Pharmasset et son blockbuster sofosbuvir contre le VHC en 2011, puis le spécialiste de l’immunothérapie Kite Pharma en 2017), le californien Gilead Sciences va débourser 5,05 Md$ pour monter au capital du belge Galapagos ; 3,95 Md$ seront consacrés à l’accélération des programmes de R&D, les 1,1 Md$ restants étant destinés à l’achat d’actions, la participation de Gilead passant ainsi de 12,3 % à 22 %. Et ce n’est pas fini : le board du malinois va interroger ses actionnaires pour qu’il autorise l’américain à monter à 29,9 % du capital, avec une clause suspensive de dix ans empêchant tout achat supplémentaire. Ce matin, le cours de l’action Galapagos est grimpé jusqu’à 158,56 $, soit une prime de 10 % par rapport à la clôture du 12 juillet, avant de redescendre dans la journée.
L’accord comprend également un partenariat de dix ans ; c’est le deuxième signé entre les deux laboratoires après celui de 2015 pour le développement du filgotinib, le candidat du belge contre les maladies inflammatoires. Cette molécule inhibitrice spécifique de la janus kinase 1, qui vient de faire l’objet de deux études positives de phase III (Finch 1 et 3), pourrait rapporter jusqu’à 6 Md$ annuels notamment dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.