Le suisse Axovant retient la CDMO française YposKesi

La biopharm suisse Axovant Gene Therapies, qui développe des thérapies géniques très innovantes, vient de signer un deal de manufacturing avec la CDMO française YposKesi pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF. Cette dernière fournira son expertise en matière de développement de procédés, de transfert de technologies et de scale-up de la production. Le programme sera centré sur les thérapies géniques fondées sur les virus adéno-associés.
Créé par l’AFM-Téléthon et le fonds SPI géré par Bpifrance, YposKesi est l’une des plus grandes CDMO européennes – et l’une des rares françaises – qui peut s’appuyer sur d’importantes capacités de production modulables de vecteurs AAV et lentiviraux dans ses installations de 5 000 m² à Evry (91). La direction prévoit de porter la surface à 10 000 m² d’ici à 2021 et de se doter de bioréacteurs de grande taille (1 000 litres) afin de répondre à une demande en très forte croissance.
Axovant, dont les activités sont réparties entre Bâle et New-York, dispose aujourd’hui d’un pipe focalisé sur les maladies neurologiques graves, telles Parkison ou les maladies de Tay-Sachs et de Sandhoff.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.