Consulter en ligne

Consulter en ligne

Luc Volatier nommé CEO de Fareva, Bernard Fraisse toujours aux commandes

« Je n’ai pas l’intention de me retirer », nous indique Bernard Fraisse, le président de Fareva (1,8 Md€ de CA en 2021, dont environ 900 M€ dans la fabrication de médicaments pour des tiers), l’une des principales CDMOs européennes. Il nous confirme toutefois qu’il vient de nommer Luc Volatier au poste de CEO : « Jusqu’à présent, je cumulais les fonctions de président et de directeur général, j’ai décidé de dissocier ces postes pour une meilleure efficacité ».
Selon la répartition des tâches de cette gouvernance bicéphale, Bernard Fraisse – qui aura 66 ans en août prochain – devrait totalement superviser la fonction commerciale, les opérations de fusions-acquisitions ainsi que les relations extérieures, notamment avec les partenaires bancaires. Âgé de 54 ans, Luc Volatier aura en charge toutes les autres fonctions de direction. Cette nomination est aussi la conséquence de la prise de recul souhaitée par Jean-Pierre Fraisse. Maillon essentiel du groupe, il occupait le poste de vice-président et veillait aux destinées de l’entreprise au côté de son frère cadet.
Adoubé par l’ensemble du Comex de la CDMO, Luc Volatier a effectué pendant plusieurs mois des missions de conseil stratégique pour Fareva. Auteur d’un parcours remarqué dans l’industrie cosmétique, il était devenu CSCO (chief supply chain officer) du groupe Coty (Jab holding), l’entreprise fondée par François Coty en 1904 et passée depuis sous pavillon américain.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.