Merck KGaA vend sa division Allergopharma à Dermapharm

La pharma allemande Merck KGaA (14,8 Md€ de CA en 2018, dont 6,25 Md€ pour la division healthcare), va céder, pour un prix qui n’a pas été communiqué – certaines sources, se référant à un premier projet de cession en 2015, évoquent un montant de quelque 600 M€ –, sa filiale Allergopharma à son compatriote Dermapharm, dont le siège est dans les environs de Munich.
Dirigée par Philipp Maerz (ci-dessus), Allergopharma, qui se consacre à l’immunothérapie allergénique, a généré un CA de 88 M€ en 2018. Cette acquisition va accroître assez sensiblement le périmètre de Dermapharm, lui-même spécialisé dans les produits pour patients allergiques, qui affichait un CA de 572,4 M€ en 2018, en progression de 22,5 % sur un an. La transaction couvre les activités d’Allergopharma en Europe et en Asie – la société est présente sur dix-huit marchés – et le site de production de Reinbek, près de Hambourg : ce dernier a fait l’objet d’investissements importants (40 M€) il y a quelques années pour accroître ses capacités de production de tests diagnostiques et de traitements contre les allergies de type 1.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.