Consulter en ligne

Consulter en ligne

Novo Nordisk Chartres prend encore du galon

L’usine chartraine de la pharma danoise Novo Nordisk (1 200 salariés), spécialisée dans la formulation et le conditionnement d’insuline, franchit un nouveau cap. L’usine, au profit de laquelle 500 M€ ont été investis depuis une vingtaine d’années, va bénéficier d’un nouveau programme capacitaire de 50 M€.
Celui-ci va se concrétiser par l’installation d’un module dédié au conditionnement de l’Ozempic (sémaglutide), un médicament de la classe des analogues du GLP-1 (glucagon-like peptide-1) indiqué dans le traitement du diabète de type 2. Le groupe va, par ailleurs, regrouper sur le site de Chartes sa production mondiale (hors États-Unis) d’insuline humaine en transférant une ligne de fabrication exploitée aujourd’hui à Kalundborg, au Danemark.
Selon Etienne Tichit, corporate vice president et directeur général de Novo Nordisk France, « ce regroupement stratégique des activités de formulation, de remplissage et de conditionnement des flacons d’insuline va accroître très significativement nos capacités. Dès le mois de juillet 2022, nous pourrons délivrer jusqu’à 100 millions de flacons, contre 70 millions actuellement ». L’investissement va aussi contribuer à l’accélération de la transition écologique d’une usine chartraine qui souhaite atteindre la neutralité carbone en 2030.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.