Consulter en ligne

Consulter en ligne

Ose Immunotherapeutics sur une bonne dynamique

La biopharm nantaise Ose Immunotherapeutics affiche une bonne santé en ce début d’année. Elle a réalisé sur son dernier exercice un CA de 26 M€ grâce à de multiples partenariats pharmaceutiques et dispose d’une trésorerie de 33,6 M€ au 31 décembre 2021, contre 29,4 M€ un an plus tôt. Cette position devrait être prochainement renforcée par un crédit d’impôt de 4,3 M€ et des paiements d’étapes supplémentaires.
La biopharm a encaissé deux belles contributions, respectivement de 8 et 5 M€, la première de Boehringer Ingelheim pour une étape d’expansion de phase I dans les tumeurs solides, la seconde de Servier pour le démarrage d’une phase II portant sur Ose-127/S95011 dans le syndrome de Sjögren. Elle a également perçu 7 M€ de Veloxis Pharmaceuticals en paiement d’une licence accordée au FR104, utilisé dans les greffes ; ce réglement a été récemment complété par une seconde enveloppe de 5 M€ après obtention d’une IND (investigational new drug) aux Etats-Unis.
Par ailleurs, Ose Immunotherapeutics confirme les résultats positifs de phase III obtenu par le Tedopi, un candidat indiqué en résistance secondaire dans le cancer non à petites cellules. Tous les voyants sont au vert…

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.