Consulter en ligne

Consulter en ligne

Recipharm va céder son usine de Fontaine-lès-Dijon

La CDMO suédoise Recipharm (environ 9 000 salariés, dont environ 5 000 en Europe), qui a fait de la France son jardin en exploitant quatre unités de production, s’apprête à réduire la voilure. Selon nos informations, l’entreprise vient de présenter un projet de cession de son usine de Fontaine-lès-Dijon (21), une ex-unité des laboratoires Fournier qu’elle avait reprise en janvier 2009. Employant environ 170 collaborateurs, ce site est spécialisé dans la production et le conditionnement de formes sèches. D’ores et déjà, des discussions sont engagées avec un repreneur pour une opération susceptible d’être finalisée avant la fin de l’année. 
Outre Fontaine-lès-Dijon, le façonnier suédois exploite en France les usines de Kaysersberg (68), Pessac (33) et Monts (37) : cette dernière, une ex-unité AstraZeneca spécialisée dans les produits stériles, a été retenue par Moderna pour le conditionnement de son vaccin (ARNm-1273) contre la Covid-19. Elle va prochainement bénéficier d’un investissement capacitaire d’une soixantaine de millions d’euros.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.