Consulter en ligne

Consulter en ligne

Sanofi se renforce dans l’immuno-oncologie avec Amunix

L’immuno-oncologie fait office de Graal pour les big pharmas qui cherchent à étoffer leur pipe avec ces anticancéreux de nouvelle génération. Ainsi, le français Sanofi annonce, ce jour, qu’il s’apprête à acquérir pour au moins 1 Md$ la biopharm californienne Amunix ; celle-ci développe des cytokines thérapeutiques et des immunothérapies fondées sur l’activation des lymphocytes T. 
Grâce à ce rachat, Sanofi récupère l’AMX-81, un candidat potentiellement indiqué dans le traitement de plusieurs cancers ; il pourrait entrer en phase clinique au début de l’année prochaine. Selon John Reed, le responsable monde de la R&D chez Sanofi, « la plateforme technologique d’Amunix utilise une nouvelle génération d’agents biologiques intelligents afin de développer des médicaments ciblés, activables uniquement dans le micro-environnement tumoral, de manière à épargner les tissus sains »
Depuis plusieurs mois, la big pharma française collectionne les achats de pépites innovantes, comme la biopharm américaine Kadmon (traitement post-greffe) et sa compatriote Translate Bio, un spécialiste de l’ARNm acquis pour 2,7 Md€.

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.