Consulter en ligne

Consulter en ligne

Unither aura repoussé ses investissements d’un an

Au mois de septembre 2019, le CEO d’Unither Éric Goupil nous annonçait un important programme capacitaire. Six mois plus tard, la crise sanitaire éclatait et obligeait la CDMO à reporter ses ambitieux projets. C’est donc l’an prochain qu’elle va engager les investissements initialement prévus cette année, dont une part a tout de même pu être initiée au cours de cette annus horribilis.
Éric Goupil nous confirme ainsi qu’au moins 40 M€ seront engagés au profit des trois usines de Coutances (50), Gannat (03) et Rochester (État de New York). Le programme prévoit de déployer deux nouvelles lignes BFS (blow-fill-seal) à Gannat, trois à Coutances et une sur le site américain de Rochester. « Nous avons déjà la plus importante capacité BFS disponible au monde, souligne Éric Goupil, mais nous allons encore l’augmenter avec ces équipements qui représentent un potentiel théorique de 900 000 unités supplémentaires ». À Coutances, il est également prévu de mettre en service une ligne de remplissage aseptique destinée à des collyres multidoses ne contenant pas de conservateur.
Ces investissements permettront notamment d’accroître la production de sérums physiologiques à Gannat, ainsi que celle de traitements ophtalmologiques à Coutances et Rochester. Ils vont aussi favoriser « le recrutement de plusieurs dizaines de salariés, notamment en France où Unither emploie déjà 1 300 de ses 1 700 collaborateurs », prévoit Éric Goupil.
Les usines de Coutances, Gannat et Rochester comptent respectivement 290, 140 et 300 salariés. Unither, qui devrait enregistrer un CA de 330 M€ cette année « en dépit d’un certain tassement de l’activité de notre usine d’Amiens, lié à des problèmes logistiques provoqués par le premier confinement », table sur une croissance 2021 « proche de 10 % ».

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.