Consulter en ligne

Consulter en ligne

Delpharm produira le vaccin Covid-19 de Pfizer à St-Rémy-sur-Avre

Une première CDMO française bénéficie de la course au vaccin Covid-19 engagée entre Pfizer, adossé à la biopharm allemande BioNTech, et l’américain Moderna Therapeutics. Le français Delpharm vient d’être retenu par le laboratoire new-yorkais pour le conditionnement d’une partie des unités du vaccin à ARN messager BTN 162b2 – plusieurs dizaines de millions de doses – dont la matière première lui sera fournie par BioNTech. 
La production devrait débuter en avril 2021 et mobilisera les capacités de St-Rémy-sur-Avre (28), une ex-usine Famar que le façonnier a reprise il y a un an. Ce site de 238 salariés, spécialisé dans les formes stériles et les lyophilisés, connaît un spectaculaire redressement depuis qu’il a changé de propriétaire.

Delpharm a dû engager un investissement d’une dizaine de millions d’euros pour accueillir ce nouveau contrat. Une partie de l’enveloppe a été consacrée à l’acquisition d’équipements de stockage froid à base de gaz carbonique, le vaccin BTN 162b2 devant être conservé à – 70°. Le programme sera également bénéfique sur le plan de l’emploi puisqu’entre 40 et 60 salariés devraient être prochainement recrutés sur le site eurélien.
Parallèlement, la direction de Delpharm a engagé des discussions avec les pouvoirs publics pour que cet investissement soit partiellement pris en charge par l’un des dispositifs du plan de relance visant à construire ou reconstruire des capacités mises en défaut par la crise sanitaire.



Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.