Consulter en ligne

Consulter en ligne

Sanofi sur le point de filialiser son OTC

Comme nous l’évoquions le 26 juin, Sanofi s’apprête à regrouper ses activités consumer health care (CHC) et over-the-counter (OTC) dans une filiale dédiée qui restera, au moins dans un premier temps, contrôlée à 100 % par la big pharma tricolore. Selon nos informations, ce projet, qui répond au nom de code de Chloé, sera officiellement approuvé le 22 octobre par le board de Sanofi.
Au premier rang des produits concernés, figurent des médicaments délivrés sans prescription obligatoire comme le Doliprane (paracétamol) ou l’antihistaminique Allegra qui constituent les figures de proue de ce portefeuille de santé grand public. Sur le plan industriel, le périmètre est constitué en France des usines de Compiègne (510 salariés, dont 460 CDI) et de Lisieux (275 salariés, dont 230 CDI), ainsi que des sites de Cologne (Allemagne), Rzeszow (Pologne), Origgio (Italie), Veresegyhaz (Hongrie), Hô Chi Minh-Ville (Vietnam), Narita (Japon), Virginia (Australie), Suzano (Brésil), Ocoyoacac (Mexique) et Chattanooga, dans le Tennessee. Cet ensemble représente près de 4 000 salariés, sans compter les fonctions support qui lui sont attachées.
La direction justifie l’autonomisation de cette activité CHC/OTC – qui sera dotée d’une appellation spécifique à la fin 2021 (Sanofi Healthcare ?) – par la nécessité de gagner en efficacité et en visibilité, notamment sur le plan commercial. Les syndicats, en dépit des dénégations de la direction, redoutent que cette filialisation soit le premier acte d’un désengagement. « Tout va dépendre de la rentabilité de cette nouvelle branche », nous indique ainsi un représentant du personnel qui s’inquiète des conditions de mise en œuvre du « détourage des fonctions support affectées à l’OTC qui sont aujourd’hui très imbriquées avec les autres activités ».

Partager l’article

Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook

LES DERNIÈRES INFOS

LA LETTRE BI-MENSUELLE

Depuis 2003, la lettre confidentielle
bimensuelle
livre en avant-première les informations sur l’industrie du médicament. 

LES SUPPLÉMENTS

Depuis 2009, des numéros hors-série destinés à tous les professionnels de l’industrie du médicament.